Team Oeil Noir

JdR sur table Virtuel
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue
TeamSpeak Serveur JDRV : http://www.jdrvirtuel.com/
Date des prochaines parties :
MARDI 21 JUILLET 19h30 - Savage Worlds par BenScott.
Vendredi 24 juillet 19h30 - DD5- OS par Aezriel.
vendredi 29 mai 2015 20h00 - En terre inconnue par Xena Parker.

Partagez | 
 

 histoire de dire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xena Parker
Admin
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 36
Localisation : Tapi non loin de toi !

MessageSujet: histoire de dire   Mer 10 Juil - 12:02

Concept : vivons des aventure parallèle à nos partie ce qui fera vivre notre forum.( Chaqu’un incarne un personnage et construit un morceau de l’histoire.)

Début :

L’histoire commence dans un petit village du nom de Winterstead situer au sud des montagnes Eska dans la région de Tashana tundra.

Une elfe entre dans une taverne, d’un regard rapide fais le tour de la salle  et va s’assoir a une table.
A première vue cette taverne a l’air plutôt bien entretenue, le sol est en bois massif les mur son fait de pierre et de torchis, tandis qu’au plafond nous pouvons apercevoir d’impressionnantes poutre en bois vernis ainsi que des lustres de belle taille. La décoration était modeste et les meubles étaient solides comme le chêne.
Une serveuse se présente à la table de la jeune elfe.

_ Serveuse : Bonjour mademoiselle que désirer vous que je vous serve ?
_ L’elfe : Une grande chope de lait  je vous prie.
_ Serveuse : Très bien mademoiselle je vous apporte sa tout de suite.

L’elfe attendait bien tranquillement son breuvage quand un homme arriva à sa table. Il était de forte corpulence une barbe lui entourais le visage et sais grand yeux reflétait tout à fait sa sympathie.

_ L’homme : Bonjour je me présente je suis Luka mais appeler moi Luk. Je suis le propriétaire de cette établissement et vous vous qui été vous ? Vous été nouvelle ici je ne vous ais jamais vue au paravent.

_ L’elfe : enchanter Luk je suis Xena Parker  mais appeler moi Xena.
_ Luk : enchanter Xena et bienvenue dans ma modeste taverne.
_ Xena : Merci !

Luka retourna derrière son comptoir et repris tranquillement son travail. La serveuse revint à ma table.

_ Serveuse : voici votre lait mademoiselle.
_ Xena : merci, combien je vous dois ?
_ Serveuse : cinq pièces de cuivre je vous prie.
_ Xena : tenez en voilà dix et garder la monnaies !
_ Serveuse : mille mercis mademoiselle !

Tandis que la serveuse s’éloignait de ma table et partais servir les autre clients, je regardais dans la salle les gens qui vaquai à leur occupations.


Revenir en haut Aller en bas
http://oeil-noir-online.taguilde.net/
benscott
Admin
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 43
Localisation : a ma maison

MessageSujet: Re: histoire de dire   Sam 13 Juil - 11:10

Un terrible hennissement se fit entendre dans la rue, les sabots résonnaient  tel les pas d’un géant des collines sur la terre battue de la  grande rue, l’étalon était un fier cheval de bataille noir qui semblait nerveux, assaillit par la soif son regard un peu fou fixant l’abreuvoir avec avidité, l’écume qui lui jaillissait de la gueule pouvait en témoigné.
L ‘homme qui le chevauché mit pied à terre.
Curieusement le silence s’installa dans l’auberge, tout le monde ressentant un curieux malaise, dehors agenouillé sur la terrasse de planche, un gamin qui s’amusé à se faire entrechoquer de petites billes de terre suspendit son geste,  ses yeux croisèrent ceux de l’étranger, des yeux bleu pale, un regard d’acier.
Il était coiffé d’un stetson au bord élimé qui ombrais son visage au trait buriné par le soleil du désert, une barbe de trois jours ornais ses joues, un poncho, qui recouvrait une chemise à carreau qui autrefois devait être rouge, flottait au grès du vent lui donnant un air spectral, un pantalon de toile bleu délavé qui avait été mainte fois rapiécé et de botte de voyage munis de crampon qui produirent un son métallique funeste quand il se mit a avancé complétaient  sa tenue.
Une bourrasque fit se soulever un pan de son manteau, et sur ses hanches le gamin put admirer deux holster garnis d’antiques pistolets  aux crosses polies en bois de santal. Des 6 coups, surement conçut par les ingénieurs nain de Goltaror, le reflet du soleil faisait briller les cartouches en cuivre qui était introduites dans les alvéoles de son ceinturon, puis le poncho retomba mollement.
Le gamin murmura solennellement :
‘- Un pistolero…’
Les pistoleros était jadis ‘les paladins d’Adar’, mais leurs ordres prompt à rendre justice et sentence avait maintenant disparut, presque disparut en fait, car Steven Cuthbert en était le derniers, vestige d’un glorieux empire qui sombrait maintenant dans la décadence et les tenèbres.
La porte de l’auberge s’ouvrit lentement, l’homme traversa la salle marchant droit devant vers le comptoir, d’un coup d’œil il remarqua moult détail, les deux hommes aviné attablés a sa gauche qui chuchoté en le regardant de biais, l'un d'eux avait un implant sur le sommet du crane, une plaque d'acier qui luisait d'étrange reflet produite par les lampes a huile de l'établissement, un autre qui jouant a une partie de ‘cache-moi’ (un jeu de carte populaire dans les terre de l’empire) dissimulait dans sa manche un as de bâton, et surtout la belle elfe qui d’un revers de la main s’essuya  une moustache de lait et qui le dévisageait curieusement, il ne lisait aucune crainte dans ses yeux, juste une pointe de curiosité. Il prit en compte l'arc long et le carquois garnis de flèches qui reposait prés d'elle appuyé contre le mur, on lui avait appris a ne négliger aucun détail et celui-la avait son importance.
‘- Une liqueur de Steche, dans un verre propre, commanda-t-il d’une voix sèche, comme rouillé.’
Ne quittant le reflet de l'elfe armée grâce au grand miroir crasseux qui ornait le mur derrière le bar, entre deux rangées de verres a la transparence douteuse et quelques bouteilles poussiéreuses.
Le barman s’exécuta et peut a peut les clients reprirent leurs activités comme si ces simples mots avait désamorcés une bombe qui les menaçait tous.
Du coin de la salle Xena lança désinvolte :
‘-Nous n’avons plus vu de pistolero sillonner les routes depuis fort longtemps, je croyais que la principauté d’Adar avait dissous leur ordre.’
‘- Je suis le dernier, et accomplirais mon devoir jusqu'à la fin. Seul la mort peut obliger un pistolero à rompre son serment.’
Elle opina du chef comprenant l'honorabilité de ses paroles.
‘- Mais je vous en prie venais donc à ma table, si il vous plait, j’apprécierais que vous me donniez des nouvelles de l’est’ demanda Xena en montrant une chaise vide à sa droite.
Steven siffla le fond de son verre d’une traite, commanda la même chose et se dirigea vers la table de l’elfe qui lui tendis une main amicale et se présenta :
‘-Xena Parker, c’est un plaisir de gouter à votre compagnie’
‘- Cuthbert… Palabrons un peu si tel est votre désir dame Parker, mais les nouvelle de l’est ne  sont pas des plus joyeuses je le crains’.


Revenir en haut Aller en bas
Xena Parker
Admin
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 36
Localisation : Tapi non loin de toi !

MessageSujet: Re: histoire de dire   Sam 13 Juil - 21:23

_ Xena : Alors d’où venez-vous précisément ? Monsieur ? Qu’est qu’un homme comme vous fait loin de sa contré ?
(Xena avais l'impression de se retrouver en face de sa propre personnalité, sombre et mystérieuse)


Revenir en haut Aller en bas
http://oeil-noir-online.taguilde.net/
Wolf
Admin
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 37
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: histoire de dire   Jeu 30 Oct - 23:03

Un homme rentre dans le "saloon"...

Foutu désert, il n'y a personne, quelle chance que de tomber sur cette auberge, même si pour le moment il n'y a pas grand monde. Espérons que cela se peuple d'ici la journée. Il faut que je me trouve de nouvelles bottes. Les miennes sont usées.

- "Aubergiste !! Donne moi un bon tord-boyau, j'ai soif !"
Revenir en haut Aller en bas
Tanaiss
Admin


Messages : 54
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: histoire de dire   Ven 31 Oct - 14:07

bah oui a 23h je suis parti dormir, tu aurais du demander à l'aubergiste si j'avais pris une chambre.
je serai surement la ce soir vers 19h 20h avec une boisson à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: histoire de dire   

Revenir en haut Aller en bas
 
histoire de dire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» Les Histoire paranormales
» Le Dire Miralis
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Oeil Noir :: L'Auberge du Sanglier Noir-
Sauter vers: